Publié le 11/10/2017 à 11:30 / Marianne Boileve

Viticulture

En raison d'événements climatiques extrêmes, la production devrait être en dessous des 145 millions d'hectolitres.

Vin : la récolte de l'UE « la plus faible depuis 1945 »

L'Union européenne connaît cette année sa vendange « la plus faible depuis 1945 », a confirmé le 10 octobre à Bruxelles le président du groupe de travail vin du Copa-Cogeca (organisations et coopératives agricoles européennes), Thierry Coste, ajoutant même que la production devrait être en dessous du chiffre de 145 millions hl (-14,4 % par rapport à 2016) avancé quelques jours plus tôt par la Commission européenne, pour atteindre plutôt « 142 à 143 Mhl ».

Météo extrême

En cause : des événements météorologiques extrêmes et le changement climatique, l'Italie (-21 % en baisse annuelle à 40 Mhl, selon les chiffres de la Commission), la France (-18 % à 37,2 Mhl, contre 36,9 Mhl selon les dernières prévisions nationales), l'Espagne (-15 % à 36,8 Mhl) et l'Allemagne (-12 % à 7,9 Mhl) étant touchées notamment.

Gestion des risques

Les outils de gestion des risques doivent se développer en viticulture, a donc conclu le vigneron du sud de la France, ce secteur étant de plus, ajoute-t-il, confronté au risque commercial que représente le Brexit et aux menaces d'interdiction du glyphosate.

Source : Agrafil

Mots clés : METEO CHANGEMENT CLIMATIQUE VENDANGES COPA COGECA THIERRY COSTE
Publicité
Annonces légales