Publié le 11/01/2018 à 14:35 / TD journaliste

Europe



Michel Dantin accuse la France de baisser les bras sur le budget de la future Pac.

Le député européen Michel Dantin a accusé Emmanuel Macron, sur son blog le 9 janvier, de « désintérêt manifeste pour la Pac » et « dénonce le refus français de vouloir incarner un leadership en faveur du budget agricole », suite à la note, datée de décembre 2018, des autorités françaises à la Commission européenne relative au prochain cadre financier pluriannuel.

Dans cette note, le gouvernement français défend l'idée que le prochain cadre financier pluriannuel doit en premier lieu « compléter les dépenses nationales en matière de défense » ; « consacrer les moyens nécessaires pour maîtriser durablement ses frontières et intégrer les réfugiés et faire face aux causes profondes de migrations » ; et « financer prioritairement les dépenses qui présentent une réelle valeur ajoutée européenne, au premier rang desquelles les politiques qui rendront l'UE plus compétitive » (éducation, recherche, innovation, mobilité).

« La mise en œuvre de ces nouvelles priorités devra s'accompagner d'une réforme en profondeur des politiques plus anciennes (Pac et politique de cohésion) », souligne la note du gouvernement français. Michel Dantin voit se profiler « un sinistre marchandage, la France, acceptant des coupes sur la Pac, se ferait acheter par un chèque sur l'emploi des jeunes et le financement de la défense européenne ».

 

source : Agra

Mots clés : EUROPE EMMANUEL MACRON BUDGET DE LA PAC MICHEL DANTIN
Publicité
Annonces légales