Publié le 19/12/2018 à 09:50 / Isabelle Doucet

Elections chambre d'agriculture

Les syndicats d'exploitants agricoles FDSEA38 et JA38 ont présenté leur liste commune aux élections de la chambre d'agriculture qui se dérouleront fin janvier.

La liste commune FDSEA/JA aux élections de la chambre d'agriculture de l'Isère.

Ils sont éleveurs, céréaliers, maraîchers ou arboriculteurs. Conduisent leurs cultures en agriculture conventionnelle, raisonnée ou biologique. Ils vendent leurs productions dans des circuits courts ou longs, voire même explorent la troisième voie de la filière longue de proximité. Tous partagent le même sentiment que pour faire bouger les lignes, il importe de s'investir.

L'agriculture a traversé des crises et reste encore fragile, elle évolue vite, est interrogée souvent. « Des dossiers importants restent à conduire », a expliqué Jean-Claude Darlet, en quatrième position, lors de la présentation de la liste FDSEA/JA aux prochaines élections de l'organisme consulaire, qui se dérouleront au mois de janvier 2019.

Avant toute chose, il a surtout rappelé que « la chambre d'agriculture de l'Isère représente l'ensemble des agriculteurs du département ».

Au service des agriculteurs

Le syndicat majoritaire a présenté une liste de 20 candidats aux profils très différents, à l'image de la diversité de l'agriculture iséroise.

« C'est une liste ouverte, a insisté Jérôme Crozat, le président de la FDSEA. Deux personnes ne sont pas adhérentes aux syndicats mais amènent leurs compétences. »

Il a rapppelé les enjeux de cette élection qui concerne les 5 000 agriculteurs de l'Isère dont 3 000 professionnels. « Nous défendons toutes les exploitations dans tous les territoires ».

La FDSEA compte 1 200 adhérents en Isère dont 10% sont en agriculture biologique. « C'est un syndicat ouvert, qui suit l'évolution de nos exploitations », a déclaré son président.

Il est revenu sur les actions dans lesquelles le syndicat s'est impliqué, notamment lorsque les grandes filières, le lait, la viande et les céréales, ont traversé une crise sans précédent entre 2013 et 2015. 

Esprit de communication

« Plus de trois milliards d'euros d'avantages comparatifs sont revenus aux agriculteurs », a indiqué Jérôme Crozat, la FDSEA ayant été au cœur des négociations tant au niveau de la MSA que des différents aides du FAC (Fonds d'allègement des charges).

Aujourd'hui, la FDSEA est très présente sur le dossier de reconnaissance de calamité sécheresse afin que la plus grande partie du département soit inscrite dans le zonage et que les agriculteurs puissent bénéficier des aides de l'Etat, mais aussi des 15 millions d'euros débloqués par la Région.

Sur le plan politique, il a insisté sur la communauté de vue avec la présidente de la FNSEA Christiane Lambert et son « esprit de communication ».

S'il reconnaît que le syndicalisme ne peut pas répondre à 100% des attentes des agriculteurs, Jérôme Crozat insiste sur l'outil de développement que représente une chambre d'agriculture « au service des agriculteurs ».

 

Jérôme Crozat et Jean-Claude Darlet.

 

Pour cette prochaine mandature, le président de la FDSEA fait valoir l'esprit de construction tel qu'il a présidé à la première Nuit de l'agriculture organisée fin novembre à La Côte-Saint-André, avec l'ensemble des organisations professionnelles agricoles, sous l'égide du Conseil agricole départemental.

Enfin, sur la feuille de route des professionnels, un des premiers chantiers sera l'élaboration de la charte des bonnes pratiques d'utilisation des produits phytosanitaires.

Le défi de l'installation

Pour Jérémy Jallat, secrétaire général de JA38 « le défi des années à venir sera celui de l'installation ». Car dans la profession, la pyramide des âges inquiète : 50 ans en moyenne.

« Pour garder une activité agricole dans le département, le renouvellement de la profession ne pourra pas se faire uniquement dans le cadre familial », a-t-il souligné.

 

Jérémy Jallat

 

C'est la raison pour laquelle JA38 souhaite que la chambre d'agriculture flèche son accompagnement vers ceux qui s'installent hors cadre familial, que ce soit sur de petites surfaces ou dans de grandes filières. Il préconise « un accompagnement le plus juste possible » et la recherche de solutions pour alléger les charges liées à une installation.

Enfin, Jean-Claude Darlet a brossé les grands thèmes qui intéressent la chambre d'agriculture aujourd'hui, qu'il s'agisse du volet emploi ou de l'économie avec les circuits courts, l'Isère étant le département qui compte le plus de points de vente collectifs (23).

Je crois au collectif

« Mais il faut aller plus loin », a-t-il lancé. Quitte à recréer des filières, en lien notamment avec le Pôle agro-alimentaire. La demande est forte en fruits et légumes pour des productions en volumes et en proximité, commercialisée via une plateforme.

Il a aussi évoqué le volet quantitatif de la gestion de l'eau « dont l'avenir de l'agriculture dépend », la question stratégique du foncier et l'importance des relations avec les intercommunalités, lieux de prise de décisions en matière d'économie.

« Je crois au collectif », a insisté Jean-Claude Darlet, dossiers à l'appui.

 Isabelle Doucet

La liste FDSEA/JA « Avançons ensemble les pieds sur terre »

 
M CROZAT JEROME : laitier/Grandes cultures
M JALLAT JEREMY, laitier AB
MME REBUFFET JACQUELINE, Vaches allaitantes/Laitier/Porcin
M DARLET JEAN-CLAUDE, Nucicole AB/Grandes cultures
M COPPARD ANDRE, Grandes cultures
MME VIAL AMANDINE, Vaches allaitantes/Volailles
M RIVIERE DAVID, Vaches allaitantes/Grandes cultures
M ESCOFFIER ALEXANDRE, Nucicole
MME GILOZ SANDRINE, Ovin/Polyculture
M JURY JEROME, Arboriculture
M BRECHET DIDIER, Laitier/Grandes cultures
MME PATRAS SANDRINE, Maraichage/Grandes cultures
M MICHALLAT JEAN-FRANCOIS, Grandes cultures
M DUVERT RICHARD, Vaches allaitantes/Laitier
MME LECOIN PERRINE, Grandes cultures
M GAILLARD RAPHAEL, Vaches allaitantes/Porcin/Nucicole
M PONCET SEBASTIEN, Vaches allaitantes/Porcin
MME MAUNY MARIE-LAURE, Vaches allaitantes/Ovin
M CHARBONNEL GILLES, Nucicole/Grandes cultures
MME BUDILLON-RABATEL SYLVIE, Porcin/Nucicole/Laitier
 
Mots clés : JEAN-CLAUDE DARLET CHAMBRE AGRICULTURE ISERE JEROME CROZAT FDSEA 38 #ECA2019 ECA2019 JEREMY JALLAT JA38
Publicité
Annonces légales