Publié le 23/03/2017 à 09:05 / Marianne Boileve

Aide à l'installation

La nouvelle grille d'attribution des dotations jeunes agriculteurs (DJA) doit être présentée en avril pour une application dans l'été.

Aide à l'installation : la nouvelle grille de la DJA 2017 est en cours de validation.

Les prêts bonifiés ayant été supprimés et les dispositifs DJA auvergnats et rhônalpins devant être harmonisés, un projet de nouvelle grille DJA a été négocié entre la profession agricole, la Draaf et la région Auvergne-Rhône-Alpes. En théorie, la nouvelle grille se veut plus simple et plus attractive. Elle présente une modulation par zones et cible en priorité les jeunes qui investissent. Six critères de majoration ont été définis : hors cadre familial (majoration de 15%), hors cadre familial avec coût important (majoration de 4 000 euros), valeur ajoutée et emploi (majoration de 20%), agroécologie (majoration de 20%), installation difficile (majoration de 10%) et coût de reprise ou de modernisation important (majoration forfaitaire en fonction du montant de l'investissement).

Revalorisation

En dehors de ces critères, le montant de la nouvelle DJA de base s'élève à 12 000 euros en plaine (contre 10 400 dans l'ancien système rhônalpin), 16 000 euros en zone défavorisée (contre 13 400) et 24 000 en montagne (contre 21 400). Le montant de la DJA maximale a été majoré de 65%. Il est de 38 800 euros en plaine, de 52 400 euros en zone défavorisée et 65 600 euros en montagne. La nouvelle grille doit être présentée en comité de suivi en avril. La diffusion des formulaires et l'appel à candidature doivent se faire dans la foulée.

Relancer la dynamique d'accompagnement

En session, le président de la chambre d'agriculture de l'Isère a déclaré compter sur l'attractivité de la nouvelle grille pour relancer la dynamique d'accompagnement dans le département. En effet, ces deux dernières années, seuls 37 candidats sont passés en CDOA et ont obtenu la DJA (contre 60 en 2014). L'enjeu est de taille. Car si le taux de renouvellement des générations est plus élevé en Isère qu'ailleurs (sur 220 cessations par an, on recense en moyenne 170 installations, dont 115 ont moins de 40 ans), il est loin de combler le nombre de départs.

Télécharger la nouvelle grille DJA

Mots clés : INSTALLATION MODERNISATION DOTATION JEUNES AGRICULTEURS CRITERE DE MAJORATION HORS CADRE FAMILIAL VALEUR AJOUTEE PLAINE ZONE DEFAVORISEE CDOA
Publicité
Annonces légales