Publié le 14/12/2018 à 14:50 / Jean-Marc Emprin

Médias

Le monde agricole est au cœur de nombreuses offensives médiatiques qui oublient les nombreux efforts faits par les agriculteurs en matière de protection de l'environnement et de bien-être animal ces dernières années. Pourquoi cette tendance s'amplifie-t-elle depuis quelques années ? Quels sont les arguments et contre-arguments que le monde agricole peut avancer pour répondre – voire devancer ses détracteurs ? De quelle façon communiquer ?

Un agribashing injustifié

Ces dernières semaines, la parution de plusieurs plateformes – carte de l’utilisation des pesticides et Glyph’Awards de Générations Futures le 20 novembre, site d’information gouvernemental sur le glyphosate le 22 novembre, carte des « Fermes-usines » de Greenpeace le 26 novembre – ont une nouvelle fois jeté l’opprobre sur les pratiques agricoles. Alors que le secteur multiplie les efforts pour répondre aux attentes sociétales, les agriculteurs ne comprennent pas ce qu’ils vivent comme un acharnement médiatique. Quelles sont les raisons de cet « agribashing » ? Le monde agricole peut-il y répondre ?

 

Agribashing

Des causes multiples

Depuis quelques années, le traitement médiatique des problématiques agricoles par les journalistes grand public s’avère essentiellement critique, donnant au secteur agricole l’impression d’un « agribashing », que le politologue Eddy Fougier définit comme « l’intensification de la critique du mode de production agricole conventionnel et de l’implication dans l’agriculture et la production alimentaire d’acteurs non agricoles (agrochimie, agroalimentaire et  biotechnologies) et la diffusion de cette critique auprès du grand public par certains médias, certains hommes politiques ». Pourtant, en parallèle, les sondages récents continuent de montrer un attachement des Français à leur agriculture et à leurs agriculteurs : l’opinion publique leur fait majoritairement confiance, respecte le métier et sa difficulté, et soutient globalement les mobilisations du monde agricole pour des revenus corrects. Pour en savoir plus, cliquer ici...

 

 

Glyphosate

La guerre des études scientifiques

Le glyphosate s’est retrouvé au cœur d’une bataille d’influence et a fait l’objet de débats passionnés dans la société civile, dans la sphère politique, et entre les scientifiques. Le flou créé par l’opposition entre les études a rendu inaudible la parole des experts et a participé à désorienter le débat. Les agriculteurs sont devenus la cible de critiques. Pourtant, une étude épidémiologique de grande ampleur menée aux États-Unis tend à démontrer qu’il n’y a pas de lien entre utilisation de glyphosate et apparition de cancer. Pour en savoir plus, cliquer ici...

 

Elevage

Les fermes usines, une réalité française ?

Depuis déjà plusieurs années l’élevage est soumis à de nombreuses critiques. La visibilité médiatique des anti-élevages monte en puissance. Cependant, les abolitionnistes ne sont pas les seuls à faire parler d’eux, le 26 novembre Greenpeace a dévoilé une carte supposée recenser « les fermes usines ». Cette action, qui a blessé le monde de l’élevage, se base sur des arguments dont certains sont infondés. Pour en savoir plus, cliquer ici...

Publicité
Annonces légales