Publié le 22/01/2019 à 12:05 / Marianne Boileve

Politique

Les organisations professionnelles dénoncent l'écologie punitive et demandent une « vraie politique d'accompagnement des agriculteurs ».

Les producteurs de grandes cultures se disent prêts à prendre part au Grand débat national.

Les organismes représentant les grandes cultures (AGPB, AGPM, CGB et FOP) ont appelé, dans un communiqué du 21 janvier, le gouvernement à « changer de méthode » en matière de politique environnementale, au lieu de « prendre la voie de l'écologie punitive », source « d'exaspération et de colère ». Les syndicats dénoncent « l'interdiction des produits phytosanitaires sans solution viable », « l'augmentation des taxes », les « distorsions de concurrences » et les « importations massives », tout en assurant être « déjà largement engagés dans la transition agroécologique ». Ils demandent une « vraie politique d'accompagnement des agriculteurs », et assurent, dans ce contexte, « être prêts à prendre part au Grand débat national ».

Source : Agrafil

Mots clés : FOP PRODUITS PHYTO AGPB AGPM CGB
Publicité
Annonces légales