Publié le 25/04/2019 à 10:50 / TD journaliste

Emploi

Les intentions d'embauches des exploitants agricoles pour les trois prochains mois atteindraient « un niveau record tant en CDI qu'en CDD », a indiqué la FNSEA mercredi 24 avril dans un communiqué.

Les intentions d'embauches des exploitants agricoles pour les trois prochains mois atteindraient « un niveau record tant en CDI qu'en CDD », a indiqué la FNSEA mercredi 24 avril dans un communiqué, en se basant sur les chiffres du baromètre de conjoncture agricole que réalise l'IFOP trois fois par an pour le syndicat.

Ce dernier se base sur un échantillon représentatif de 1501 exploitants agricoles interrogés entre le 11 et 19 mars 2019.

17% des exploitants agricoles envisageraient ainsi d'embaucher au moins un CDD dans les 3 prochains mois, 6% au moins un CDI ; des chiffres supérieurs de 3 points à la même époque en 2018 et au plus haut depuis 2008.

La viticulture, l'arboriculture et le maraîchage sont les secteurs les plus potentiellement recruteurs en CDD et 10% des exploitants porcins/volailles envisageraient de recruter au moins un CDI.

Un regain de projets d'embauche que le syndicat explique notamment « par une amélioration de la situation économique des exploitations ».

28% des exploitants interrogés jugeraient ainsi la situation actuelle de leur exploitation comme « bonne » (43% acceptable et 29% mauvaise), soit une hausse de 5 points en un an, notamment en viticulture et maraîchage.

source : Agra
Mots clés : EMPLOI AGRICOLE
Publicité
Annonces légales