Publié le 25/04/2019 à 10:50 / TD journaliste

Grand débat

A la veille de la conférence de presse d'Emmanuel Macron concernant les mesures à mettre en place après le Grand débat,La FNSEA et Jeunes agriculteurs disent vouloir alerter « sur l'urgence d'apporter une réponse aux anciens agriculteurs ».

La FNSEA et Jeunes agriculteurs disent vouloir alerter « sur l'urgence d'apporter une réponse aux anciens agriculteurs » dans un communiqué publié le 24 avril, alors que le Président de la République Emmanuel Macron doit tenir une conférence de presse le lendemain destinée à préciser les mesures qu'il compte mettre en place après le Grand Débat.

« L'objectif de revalorisation des retraites à minima 85% du Smic est une urgence », insistent les deux syndicats, rappelant que le Gouvernement s'était engagé l'année dernière à traiter ce sujet dans le cadre de la réforme des retraites, après avoir fait jouer la procédure de vote bloqué au Parlement pour reporter à 2020 l'application d'une proposition de loi prévoyant une revalorisation à 85% du Smic dès 2018.

Un an après, « la seule réponse est le silence du Gouvernement », estiment les deux organisations qui demandent par ailleurs que la réforme des retraites actuellement en discussion pose « le principe de minima de pensions en agriculture équivalents à ceux des autres régimes ».

source : Agra
Mots clés : RETRAITES AGRICOLES
Publicité
Annonces légales