Publié le 30/04/2019 à 10:10 / Isabelle Doucet

Pensions

Lors de sa conférence de presse, le président a annoncé vouloir porter à 1000 euros la retraite minimale pour une carrière complète.

Emmanuel Macron lors de la conférence de presse du 25 avril (Crédit photo Élysée).

Lors de sa conférence de presse du 25 avril à l'Elysée, Emmanuel Macron a annoncé vouloir porter à 1000 euros la retraite minimale pour une carrière complète.

« Je veux que ce qu'on appelle le minimum contributif, c'est-à-dire la retraite minimale qu'on touche quand on a travaillé durant sa vie, ce soit 1 000 euros », a-t-il indiqué.

« Nous allons essayer de le mettre en œuvre dès 2020 en flux, c'est-à-dire pour toutes les personnes qui arriveront à la retraite en 2020 », a précisé sur cette mesure la ministre de la Santé Agnès Buzyn, dans une interview à la radio RMC le 26 avril, sans qu'on connaisse pour l'instant toutes les modalités d'application.

Dans un communiqué de presse le 26 avril, la Confédération Paysanne a indiqué avoir « pris acte » de cette annonce regrettant « de devoir attendre au 1er janvier 2020 la mise en application qui aurait pu être immédiate ».

Le syndicat juge par ailleurs que le président « a clairement annoncé qu'il n'avait pas l'intention de corriger la situation passée » des retraités agricoles et demande « une revalorisation immédiate à 85 % du SMIC » pour les personnes déjà retraitées. cette demande est également portée par la FNSEA.

Source : Agra

Mots clés : EMMANUEL MACRON RETRAITES
Publicité
Annonces légales