Publié le 28/05/2019 à 14:55 / Jean-Marc Emprin

Observatoire du pâturage



 Faible pousse en plaine et piémont en 2019

Les 15 derniers jours de mai ont une pousse faible  : 31 à 38 kg MS/ha/j seulement dans les Chambarrans, Terres froides et Chartreuse. Seules les deux exploitations drômoises ont eu une pousse proche de la référence habituelle (72 au lycée agricole du Valentin et 61 à la Chapelle). Les autres exploitations n'ont quasiment pas observé le pic habituel. Cela a favorisé la gestion du pâturage mais les vaches ont davantage le risque de rentrer en surpâturage ce qui pénalise d'autant plus la pousse ultérieure.

Montagne

En Isère, à 1000m, la pousse est encore faible. Sur le Vercors, le gel de début mai pénalisant.

Le cumul de températures est élevé pour une fin mai mais avec le gel récurrent, la pousse 2019 est en dessous des références habituelles.

Avec des sols portants, des stocks fourragers faibles, la plupart des éleveurs ont bien anticipé la mise à l'herbe, et le stock d'herbe pâturable est faible dans de nombreuses exploitations.

Dans ces conditions, le rationnement en petites parcelles limite les effets néfastes d'un long surpâturage et il permet de conserver des jours de repousse.

Pour ceux qui manquent d'herbe pâturée, vous pouvez pâturer des parcelles initialement prévues pour la fauche. Pour favoriser l'ingestion de l'herbe haute, réaliser une fauche de pré-pâturage (topping). On fauche ½, 1 ou 2 jours avant pâturage, l'herbe qui se désseche est très bien ingérée, y compris les graminées déjà épiées.

ATTENTION : technique à ne pas mettre en oeuvre quand il pleut !

Plaine et piémont

Après méteil,  semer une deuxième culture. De nombreuses parcelles de méteil ont été récoltées en fourrage, ensilage, enrubannage ou foin. Pour reconstituer des stocks, semer une 2eme culture fourragère d'été : sorgho multi-coupe pour le pâturage, moha pour le foin ou l'enrubannage, sorgho monocoupe BMR pour les ensilages.

Les conditions actuelles seront favorables à une levée rapide.

 

Jean-Pierre Manteaux(Chambre agriculture 26/38) et Patrick Pellegrin (Adice)

Mots clés : POUSSE DE L'HERBE PATURA
Publicité
Annonces légales