Publié le 12/06/2019 à 16:20 / TD journaliste

Commune forestière

Pour sa 17ème édition, la fête de la montagne s’installe à l’Alpe du Grand Serre pour faire découvrir la forêt aux visiteurs et parler des conséquences du changement climatique aux professionnels.

L'Alpe du Grand Serre accueille la fête de la forêt de montagne

Une année sur deux, la forêt de montagne est à la fête. Cette année, l'Alpes du Grand Serre s'est proposée pour recevoir l'événement qui se déroule durant quatre jours, du 13 au 16 juin. En 2017, la fête avait eu lieu à Saint-Pierre-de-Chartreuse. « Cela faisait longtemps que nous n'étions pas venus dans le Sud Isère », précise Guy Charron, président de l'association des Communes forestières de l'Isère (Cofor 38).

La première journée est dédiée aux publics scolaires, la seconde aux professionnels et le week-end au grand public. Ce sera un moment festif pour les visiteurs mais également l'occasion pour les professionnels et partenaires d'échanger durant un colloque sur le thème du changement climatique. « Chaque année, il y a un problème : sécheresse, scolytes... on doit parler des effets du changement climatique », explique-t-il. Cette année, ce sont les scolytes qui ont profité des hausses de températures, obligeant les professionnels à réagir rapidement. « Il faut sortir des m3 de bois touchés des forêts pour ne pas que le phénomène s'étende ».

Vente publique de bois

Une vente publique de bois de l'Office national des forêts est organisée le vendredi 14 juin et le sujet devrait être mis sur la table. « Il faut sortir du volume de bois donc il y a des aides au transport pour évacuer ces bois touchés mais ils ne se vendent pas cher derrière. Tous les scieurs ne vont pas pouvoir faire ces kilomètres ». Afin de répondre aux besoins de chacun, du bois frais localement sera également de la partie. Gérer les crises est d'ailleurs une des thématiques du colloque. Une autre porte sur l'avenir de la filière comme par exemple, les essences à privilégier pour une forêt durable.
Le but de la fête de la forêt de montagne est aussi de sensibiliser les visiteurs à travers un marché local, la présence des producteurs locaux et des démonstrations des métiers. « On présente ce que l'on fait de l'arbre à la planche et répondre aux interrogations. Les gens veulent de la construction en bois mais sont parfois opposés à la coupe de bois. Il faut être cohérent ».

VM
Mots clés : COFOR GUY CHARRON FETE DE LA FORET DE MONTAGNE COMMUNES FORESTIERES GRAND SERRE
Publicité
Annonces légales