Publié le 03/09/2019 à 08:35 / Marianne Boileve

Image de la semaine



Orages : le comité départemental calamité a rendu ses conclusions

Réuni fin août, le comité départemental d'expertise calamité agricole a rendu ses conclusions concernant les dégâts provoqués par les orages des 15 juin, 1er et 6 juillet. Plus de 90 communes iséroises ont été sinistrées : 60 dans le Sud Grésivaudan, où 450 exploitations agricoles ont subi de lourds dommages (pertes de récolte et/ou pertes de fonds non assurables), 23 dans le Grésivaudan (10 exploitations touchées) et huit dans le Trièves (deux exploitations touchées).

Le montant des dommages « pertes de fonds »  s'élève à 11,276 millions d'euros, ce qui représente 2,820 millions d’indemnisation prévisionnelle. Avec 27 000 pieds arrachés dont 25 000 dans le seul Sud Grésivaudan, 3 000 arbres nécessitant une taille sévère et 2 000 noyers à redresser (soit 300  ha équivalent), la production nucicole est celle qui enregistre les dommages les plus sévères. Sont également concernés les vergers de fruitiers à noyau et pépins ainsi que les pépinières.

Le calendrier prévisionnel a pour l'instant arrêté au 16 octobre la date de l'examen de la demande de reconnaissance de calamité par le Comité national de gestion des risques en agriculture. Il faudra ensuite attendre l’arrêté ministériel aux « communes sinistrées » (décembre) pour faire sa demande d’indemnisation via Telecalam. Les premiers paiement (acomptes) devraient intervenir en mars ou avril 2020.

Marianne Boilève
Mots clés : CALAMITE AGRICOLE ORAGE ORAGE DU 15 JUIN 2019 ORAGE DU 6-7 JUILLET 2019
Publicité
Annonces légales