Publié le 27/09/2019 à 11:45 / Marianne Boileve

Pupetières

Le château de Pupetières ouvre une nouvelle fois ses portes aux passionnés de plantes et amateurs de jardins. Plusieurs conférences sur l'art de soigner son jardin et ses arbres fruitiers sont programmées.

Les 28 et 29 septembre, les plantes s'offrent la vie de château à Pupetières et les Croqueurs donnent rendez-vous aux amateurs de pommes.

Comme chaque année, les Croqueurs de pommes seront au rendez-vous du château de Pupetières. Mais le week-end prochain, leurs collections de fruits n'auront sans doute pas le lustre qu'elles ont connu l'an dernier. « C'est une petite année, regrette Pierre Maffre, jardinier amateur et Croqueur assidu. En 2018, nous avions exposé plus de 90 variétés de pommes et de poires. Là, c'est plus délicat. Entre le gel et la canicule, il est difficile de trouver des fruits présentables. Certains vergers n'ont d'ailleurs rien donné. »

Renouveau de la fréquentation

A défaut de fruits, les membres de l'association s'attendent à récolter les questions. « On sent un renouveau de la fréquentation, constate Pierre Maffre qui participe aux Journées des plantes depuis leurs débuts. On voit beaucoup de jeunes qui font un retour à la campagne ou qui reprennent le verger d'un aïeul. Ils nous demandent des conseils pour planter des arbres. » Les Croqueurs de pommes les leur donnent bien volontiers, et proposent même des démonstrations de greffage « pour que les gens comprennent le principe ». Pendant ce temps, les enfants ont carte blanche pour s'amuser avec le jeu d'adresse en forme de pommier géant...

Eveiller l'attention

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin dans la connaissance du verger, Pierre Maffre propose une conférence le dimanche à 16 heures sur la conservation et l'entretien des arbres fruitiers dans les jardins et les vergers. Aux antipodes du cours encyclopédique, le propos est destiné à « éveiller l'attention » et entamer un dialogue avec le public pour partager les connaissances. Pour ce faire, Pierre Maffre s'appuiera sur un diaporama maison qui lui permettra d'introduire un grand nombre de notions et de techniques qu'il a lui même expérimentées. « Je me suis notamment intéressé à la lutte biologique intégrée, mais ce n'est pas évident à manipuler, confie-t-il. Je suis assez déçu du nématode ou des pièges à phéromones contre le carpocapse. En revanche, j'ai expérimenté le piège en bouteille : avec de l'eau et un peu de panaché, ça marche très bien ! »  L'expert glissera également quelques mots sur la lutte contre les campagnols, les purins de plantes, ses erreurs et ses dernières trouvailles, comme l'huile essentielle d'ail. Et réserve la primeur de ses observations pour les amateurs qui assisteront à la conférence.

Marianne Boilève

 

Programme des Journées des plantes

Expositions, créations et vente de plantes exposées par des spécialistes du monde végétal, professionnels, artisans et artistes.
Animations
Stand des Croqueurs de pommes, démonstrations florales par Florence Recoula, exposition permanente « Les fleurs de nos vaisselles de famille »...
Visite du château de 11h à 17h30
Projections de films (samedi et dimanche)
10h30 : Secret des champs : le potentiel du végétal, par Honorine Périno
11h15 : L'héritage de Viollet-le-Duc (Des racines et des ailes)
Remise des prix aux exposants : samedi à 14h30
Conférences
Samedi à 15h : Les plantes anti-stress ; 16h : Jardiner au naturel
Dimanche à 15h : Sécheresse et chaleur, apprendre à adapter son jardin ; 16 : Conservation et entretien des arbres fruitiers dans les jardins et vergers
Chateau de Pupetières
100, route de Virieu à Châbons
Ouverture de 10h à 18h.
Tarifs : 6 euros pour les individuels - 5 euros pour les étudiants et les groupes. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.
Mots clés : CROQUEURS DE POMMES LUTTE CONTRE LE CARPOCAPSE DU POMMIER JOURNEES DES PLANTES PUPETIERES JARDIN VERGER PIERRE MAFFRE HUILE ESSENTIELLE D'AIL
Publicité
Annonces légales