Publié le 23/03/2020 à 11:20 / Isabelle Doucet

Elevage

Le but est de garantir dans les mois à venir les naissances qui permettront de produire du lait et de la viande.

Maintien des activités liées à la reproduction .

« Les entreprises de sélection génétique et de reproduction animales ont déclenché un plan de continuité d'activité pour répondre aux besoins impératifs des éleveurs », annonce Allice (union de coopératives d'insémination) dans un communiqué du 19 mars.

Le but ? « Garantir dans les mois à venir les naissances qui permettront de produire du lait et de la viande ».

Les activités maintenues - « dans le respect des mesures barrières sanitaires » - sont les suivantes : production de semence, transport et livraison des doses de semences, insémination, génotypage et activités support indispensables.

« Ce maintien de service est rendu possible grâce à une réorganisation et une simplification du travail des techniciens », explique Allice.

De leur côté, les clients éleveurs sont appelés à mettre des mesures en place « pour que le technicien intervienne le plus efficacement possible », à savoir « isolement des animaux, bonne contention, matériel pour gérer les déchets ».

« Les autres services impliquant des contacts physiques, non indispensables ou qui peuvent être repoussés, sont suspendus jusqu'à nouvel ordre », précise la fédération.

Agra

Mots clés : ALLICE INSEMINATION REPRODUCTION GENETIQUE
Publicité
Annonces légales