Publié le 28/04/2020 à 13:20 / Isabelle Doucet

Arboriculture

La production française d'abricots est attendue nettement inférieure au potentiel de production du verger français.

Abricots : vers une petite production française en 2020.

Même si les données servant à réaliser les prévisions sont en encore « en cours d'élaboration », la production française d'abricots est attendue « nettement inférieure au potentiel de production du verger français », annonce la chambre d'agriculture des Pyrénées-orientales, dans une note diffusée le 22 avril.

La campagne française a été marquée « par les effets du climat» , résume la note : un hiver exceptionnellement doux, avec des besoins en froid non satisfaits dans de « nombreuses zones de production », suivi de plusieurs épisodes de gel « dans certaines zones du Nord du Gard, mais surtout du Vaucluse, de la Drome, des Baronnies, de l'Isère et de l'Ardèche ».

Les premières prévisions chiffrées devraient être diffusées le 30 avril, et les récoltes doivent débuter « autour du 15-20 mai dans les zones les plus précoces ».

La situation est relativement similaire chez le premier producteur européen, l'Italie, où « la production d'abricots attendue pour 2020 a été fortement impactée par divers épisodes de gel qui sont survenus fin mars et début avril ». Idem en Espagne. En revanche, la Grèce devrait compenser les dégâts de gel par une augmentation des surfaces.

Source : Agra

Mots clés : RECOLTE ARBORICULTURE ABRICOT
Publicité
Annonces légales