Publié le 04/05/2020 à 14:20 / Isabelle Doucet

Agrométéo

Un début de campagne favorable à la pousse de l'herbe.

Une pousse de l'herbe largement excédentaire au 20 avril.

« En avril 2020, la production cumulée des prairies permanentes est largement excédentaire (+46%) par rapport à la pousse de référence (1989-2018) de la même période », indique Agreste dans sa note de conjoncture sur les prairies du 30 avril.

Alors qu'habituellement la part de la pousse réalisée à cette date représente 23% de la pousse annuelle de référence, elle est déjà de 32% cette année.

Ce début de campagne favorable à la pousse de l'herbe permet un excédent de production pour 83% des régions fourragères, principalement dans la moitié Nord de l'Hexagone, où la situation est assez homogène.

« Près de 60% des régions présentent un indicateur ISOP (indicateur de rendement des prairies permanentes) supérieur à la moyenne nationale, la région Grand Est étant la plus remarquable », observent les statisticiens.

Avec une forte pousse en avril, les régions Pays de la Loire et Centre-Val de Loire ont atteint respectivement 47% et 43% de la pousse annuelle de référence.

Au sud, la situation est plus contrastée. Malgré une pousse cumulée excédentaire pour l'Occitanie et normale pour la région Paca, « certaines régions fourragères du pourtour méditerranéen et du nord de l'Occitanie sont déficitaires », expliquent-ils.

Source : Agra

Mots clés : AGROMETEO POUSSE HERBE
Publicité
Annonces légales