Publié le 05/06/2020 à 07:50 / Isabelle Brenguier

Restauration collective



L'APCA participe à un test pour favoriser les produits locaux.

Les chambres d'agriculture travaillent avec le ministre chargé des Collectivités territoriales, Sébastien Lecornu, sur une expérimentation visant à favoriser les produits locaux en restauration collective, a annoncé le président de l'APCA Sébastien Windsor le 3 juin.

Acté lors du Sia, ce test s'articule autour d'« un appel d'offres très massif dans un territoire ou deux ».

Il a vocation à « servir d'exemple à l'échelle nationale », en favorisant les produits locaux alors que la réglementation européenne interdit d'inclure des critères de proximité dans les appels d'offre des collectivités. Lors de la présentation de son plan de « redressement », le 3 juin, l'APCA a appelé à « modifier les règles de la commande publique » pour introduire de tels critères de proximité.

« Il faut que l'Etat nous accompagne, pas seulement financièrement, mais aussi en donnant l'exemple en passant des commandes de produits français », a déclaré M.Windsor.

Du côté de Bruxelles, « on n'a pas vu de signal » en faveur d'un assouplissement, admet-il, mais chez les eurodéputés, « il y a un début de changement. »

« Il y a des pays qui nous soutiendront, comme le Danemark », espère le président de l'APCA.

Selon lui, sur ce sujet, les Etats membres sont « divisés », mais « on n'est pas loin du 50/50. »

Source : Agra
Mots clés : RESTAURATION COLLECTIVE PRODUITS LOCAUX APCA APPEL D'OFFRES COMMANDE PUBLIQUE
Publicité
Annonces légales