Publié le 01/07/2020 à 15:35 / Isabelle Doucet

Coopération

Les parts de marché de la nouvelle entité dépasseraient 50% dans certaines zones en Savoie, Isère et dans le Rhône.

Les coopératives agricoles régionales Dauphinoise et Terre d'alliances finalisent leur projet de fusion.

L'Autorité de la concurrence autorise sous conditions le rapprochement entre les coopératives Dauphinoise et Terre d'Alliances, a-t-elle indiqué le 30 juin après avoir identifié des « risques d'atteinte à la concurrence sur les marchés de la collecte de céréales, oléagineux et protéagineux et de la distribution au détail » en jardinerie.

Concernant la collecte, les deux parties s'engagent à céder quatre plateformes et un silo, d'après un communiqué.

Cette condition vise à résoudre un problème de concurrence : les parts de marché de la nouvelle entité dépasseraient 50% dans certaines zones en Savoie, Isère et dans le Rhône.

Côté distribution, la Coopérative Dauphinoise et Terre d'Alliances s'engagent à « soumettre à l'agrément préalable de l'Autorité de la concurrence toute décision stratégique (par exemple, certains changements d'enseigne) relative à l'un des magasins » visés qui pourrait influencer la structure de la concurrence.

Les deux parties exploitent aujourd'hui en grande partie des points de vente franchisés Gamm Vert (InVivo) mais La Dauphinoise pilote également six magasins sous sa propre enseigne Agri Sud Est.

Source : Agra

Mots clés : AUTORITE DE LA CONCURRENCE FUSION COOPERATIVES DAUPHINOISE TERRE D'ALLIANCES PARTS DE MARCHE
Publicité
Annonces légales