Publié le 06/07/2020 à 17:05 / TD journaliste

Agroéquipement



Agroéquipement : baisse de 10 à 20% des ventes attendue en 2020 (Axema).

Après « deux années [qui] figurent parmi les meilleures de la dernière décennie », le marché de l'agroéquipement (agricole, parc et jardins) est attendu en recul de 10 à 20% par les professionnels du secteur, rapporte le syndicat de constructeurs d'agroéquipement, Axema, dans un communiqué le 3 juillet.

La baisse est d'abord due aux conséquences du Covid-19 ; en mars et avril, les fabricants et importateurs de matériel agricole ont observé des baisses de chiffre d'affaires de 25% et à 30%. Mais elle tient également au cycle du marché lui-même ; « avant la crise sanitaire », les professionnels s'attendaient déjà à « un recul de 5% ». En effet, en 2019, le marché avait progressé de 12,5% à 6,1 milliards d'euros, « dépassant le précédent record de 2013 (6,09 milliards d'euros) », rappelle Axema.

Pour « s'ajuster à la crise », les entreprises prévoient de « réduire leurs dépenses de fonctionnement en moyenne de 35%, et leurs dépenses d'investissement de 30% », rapporte Axema. Le syndicat relaie enfin les « mesures politiques les plus souhaitées » par ses adhérents : « le décalage des remboursements d'emprunt ou des échéances de leasing sur les investissements de modernisation de l'outil de production ; le soutien aux investissements et aux revenus des exploitations agricoles; l'ouverture des hôtels et restaurants ».

Source : Agrafil
Mots clés : AGROÉQUIPEMENT AXEMA MATÉRIEL AGRICOLE COVID-19 BAISSE DES VENTES SYNDICAT DE CONSTRUCTEURS D'AGROÉQUIPEMENT
Publicité
Annonces légales