Publié le 29/07/2020 à 17:25 / Isabelle Doucet

Canicule

En 2019, la France a appliqué un arrêté limitant le transport d'animaux vivants sur le territoire national de 13 h à 18 h lors d'épisodes caniculaires. Cet arrêté est toujours applicable. Rappel de la réglementation.

En 2019, la France a appliqué un arrêté limitant le transport d'animaux vivants sur le territoire national de 13 h à 18 h lors d'épisodes caniculaires. Cet arrêté est toujours applicable. Rappel de la réglementation.

Paru au Journal officiel en juillet 2019, un arrêté restreint le transport d'animaux vertébrés terrestres vivants sur le territoire national durant les épisodes caniculaires.

Cet arrêté ministériel, toujours d'actualité, interdit les déplacements entre 13 h et 18 h pour les départements classés en vigilance orange et plus.

Toutes les informations de risques de canicule sont disponibles sur le site : (https://vigilance.meteofrance.fr/fr).

Des dérogations possibles

Des dérogations sont néanmoins possibles lorsque le véhicule est équipé de systèmes de climatisation, ou d'un double dispositif de ventilation et brumisation permettant de réguler les températures des animaux, si le transport concerne trois animaux ou moins, ou lorsque les transports sont rendus nécessaires pour des raisons vétérinaires ou de protection animale.

Pour les transports de longue durée, de plus de 8 h, seuls les transports garantissant des conditions de température inférieures à 30°C sont autorisés.

La réglementation de l'Union européenne prévoit également une inspection et un agrément des véhicules utilisés pour les transports de longue durée.
Les principales vérifications effectuées concernent : les systèmes de ventilation des véhicules permettant de maintenir la température à l'intérieur des compartiments entre 5°C et 30°C, avec une tolérance de 5°C en fonction des conditions climatiques ; la présence de capteurs de température permettant au conducteur de contrôler en permanence les températures à l'intérieur des compartiments ; la présence d'un système d'enregistrement de ces températures, dont les résultats doivent être tenus à disposition des services de contrôle.

Les interprofessions mobilisées

Afin de faire connaître largement ces dispositions, Interbev (interprofession viande) en collaboration avec Inaporc (interprofession porcine) a élaboré un plan d'action afin d'informer au mieux les professionnels de la filière élevage et viande des mesures à appliquer lors d'un risque de canicule.
Une affiche téléchargeable avec le lien ( https://urlz.fr/drj7) a été diffusée à l'ensemble des professionnels de la filière.

 


Une page dédiée sur le site d'Interbev regroupe toutes les informations nécessaires permettant de respecter le bien-être et la protection des animaux en période de canicule. Pour la consulter, aller à l'adresse (https://www.interbev.fr/canicule).
Enfin, Interbev et Inaporc ont également mis en place un système d'alerte au sein de la filière. Dès lors qu'un département est placé en vigilance canicule, une alerte mail sera transmise aux opérateurs concernés.

 

C.D (Source ministère de l'Agriculture – communiqué Interbev)

 

 

Mots clés : REGLEMENTATION ALERTE CANICULE ELEVAGE INTERBEV TRANSPORT ANIMAUX VIVANTS
Publicité
Annonces légales