Publié le 14/09/2020 à 10:35 / Isabelle Doucet

Risques

Cette proposition pourrait concerner en particulier l'arboriculture, qui ne dispose pas d'offre assurantielle à la hauteur des attentes des producteurs.

Climat : la FNSEA travaille sur un fonds professionnel en complément de l'assurance récolte.

Au sein de la FNSEA, des travaux sont en cours sur un fonds professionnel pour couvrir les risques climatiques en complément de l'assurance récolte . « Pourquoi ne pas imaginer un fonds professionnel obligatoire qui prendrait le relais de l'assurance récolte à partir de 50 ou 60% de pertes ? », explique Joël Limouzin, vice-président de la FNSEA en charge de la gestion des risques.

Cette proposition pourrait concerner « en particulier l'arboriculture, qui ne dispose pas d'offre assurantielle à la hauteur des attentes des producteurs ».

Ce fonds n'a pas été intégré au rapport d'orientation de la FNSEA, adopté en assemblée générale le 10 septembre après des débats sur le caractère obligatoire ou non de l'assurance récolte.

Ses contours ne sont pas encore arrêtés, l'une des pistes étant de reprendre le modèle du FMSE (Fonds de mutualisation sanitaire et environnemental), présidé par Joël Limouzin : une cotisation obligatoire pour tous les agriculteurs, et des sections par filière financées par des cotisations spécifiques.

Ce fonctionnement permettrait de mutualiser les charges tout en « obligeant chaque filière à se prendre en charge », résume l'élu vendéen, qui souhaite inclure ce dispositif dans la réforme en cours du système de gestion des risques.

Source : Agra

Mots clés : FNSEA ARBORICULTURE JOEL LIMOUZIN GESTION DES RISQUES CLIMATIQUES ASSURANCE RECOLTE FONDS PROFESSIONNEL
Publicité
Annonces légales