ÉLEVAGE
Le ministère précise les obligations des référents « bien-être animal »

Un arrêté du 29 décembre précise le rôle des référents « bien-être animal », désignés dans chaque élevage au 1er janvier. Le suivi d'un parcours de formation sera obligatoire dans les filières porcs et volailles.

Le ministère précise les obligations des référents « bien-être animal »
Les éleveurs peuvent choisir de se nommer eux-mêmes comme référent bien-être animal ou de désigner une autre personne travaillant au sein de leur exploitation.

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres