ANNONCE
Un fonds d’urgence pour le bio

Le ministre de l’Agriculture a annoncé un quasi-doublement du nouveau fonds d’urgence pour la bio, à 90 M€, avec des critères de plafonnement et non-cumul. Un dispositif toutefois insuffisant aux yeux de la Fédération nationale de l’agriculture bio.

Un fonds d’urgence pour le bio
Philippe Camburet, président de la Fédération nationale de l'agriculture biologique (Fnab). ©William_B__Besançon

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres