DISTRIBUTION
Le bilan des ruptures en magasin s’élèverait à 2,5 Mrd€

Sur les douze derniers mois, « les distributeurs en France ont perdu 2,5 milliards d’euros de ventes potentielles […] en raison des quantités présentes dans les points de vente, insuffisantes pour répondre à la frénésie d’achat des consommateurs », calcule le panéliste Nielsen dans un communiqué du 9 avril.

Le bilan des ruptures en magasin s’élèverait à 2,5 Mrd€

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres